Renoncer

C'est un verbe auquel les alpinistes sont parfois confrontés. C'est toujours une décision difficile à prendre et elle s'impose rarement comme une évidence. Renoncer c'est parfois salvateur mais c'est aussi souvent difficile à vivre. "Tout ce qui ne tue pas rend plus fort" paraît-il et on peut sans doute se relever... Si on en a la force.

Tout dans la forêt de Fontainebleau me passionne : son histoire depuis la formation des grès à ses visiteurs d'aujourd'hui, celle des premiers hommes qui la traversèrent, celle de ceux qui ont forgé ses paysages, celle de ceux qui les ont sublimé, celle de ceux qui les ont défendu, sa faune, sa flore, ses trésors cachés...

Depuis plus de trente ans chaque visite en forêt m'apporte son lot de questions et de recherches à faire. Aussi je fus très heureux lorsqu'en 1984 on m'offrit Bleau un livre de Sylvain Jouty qui allait m'apporter bon nombre de réponses. 

Ne cherchez pas ce livre, il est épuisé depuis longtemps et ceux qui l'ont le garde jalousement. Mais ce livre n'a pu répondre à toutes mes interrogations. Du coup, poussé par la curiosité, quelques amis et le regretté Michel Guérin, j'entrepris de regrouper les réponses trouvées ici et là dans un livre consacré à l'histoire de Bleau. Après sa disparition le 27 octobre 2007, j'avais renoncé en accord avec les éditions Guérin à poursuivre ce projet mais l'an dernier c'est Sylvain Jouty qui m'aiguillait sur une nouvelle voie. En effet, Catherine Destivelle, fondatrice des Editions du Mont Blanc se proposait d'éditer ce gros travail de recherche.

Mais voilà, impossible de publier en l'état mes notes décousues ou mes élucubrations sur le milieu de l'escalade et son évolution ou encore mes réflexions sur l'avenir de Bleau. Hier, ma correctrice, une professionnelle pourtant aguerrie par des années chez Glenat, a estimé, non sans raison, qu'il est impossible d'y mettre bon ordre et de réduire de 300 000 signes mon manuscrit de plus de 800 000 sans le récrire. Impossible de tenir les délais. Impossible de rentrer dans le moule de l'éditeur et d'un ouvrage calibré.

Notre cordée doute. Le jeu en vaut-il la chandelle ? Il y a tant d'autres projets. Catherine, en alpiniste avertie, renonce elle aussi. Ce livre ne sortira pas cet automne aux Éditions du Mont Blanc.

Décidément la montagne ne me réussi pas. 
Je n'ai plus d'éditeur. C'est une vraie déception, un échec et je n'ai pas envie de me battre plus longtemps. Le projet était sans doute trop ambitieux : 10 000 ans d'histoire du Pays de Fontainebleau. Qui plus est, on ne s'improvise pas historien ou auteur. Je vais essayer de digérer ça. Mais je doute réellement que ce livre sorte un jour chez votre libraire.

Peut être un jour...ou sous une autre forme.

En attendant, je voudrais remercier toutes celles et ceux qui m'ont adressé leurs témoignages, photos, documents qui, soyez en certains, trouveront une place ailleurs car je vais m'atteler à d'autres projets et restreindre dans un premier temps mes ambitions à la partie "Escalade". 

Les passionnés d'histoire locale pourront sans aucun doute trouver les réponses à leurs questions dans un livre d'Olivier Blaise à paraître ou sur son excellent site.